Comment payer moins d’impôts ? Astuces et solutions

0/5
(0 votes) Noter »

Pour payer moins d’impôts, il existe de nombreuses solutions telles que l’optimisation de votre déclaration fiscale, l’investissement immobilier ou encore les placements financiers.

Dans cet article nous ferons le tour des principaux mécanismes pour réduire votre impôt : prélèvement à la source, foyer fiscal, frais réels, réductions et crédit d’impôt, FCPI, PER, PEA, dispositifs immobiliers.

Bonne lecture.


Comment payer moins d’impôts ? Les principales astuces

Pour payer moins d’impôt sur le revenu vous pouvez agir sur votre déclaration de revenus et réaliser des investissements financiers ou immobiliers.

Vous trouverez, ci-dessous, 8 façons de réduire votre impôt.

Moduler son taux de prélèvement à la source

En modulant votre taux de prélèvement à la source à la baisse vous pouvez réduire votre montant d’imposition.

Concrètement, le taux de prélèvement à la source correspond à votre taux d’imposition. L’administration fiscale l’établit en se basant sur votre précédente déclaration des revenus.

Toutefois, si vous anticipez une forte variation de vos revenus ou encore un changement dans votre foyer fiscal (mariage, PACS, divorce…), vous pouvez abaisser votre taux.

Ainsi, réduire votre taux de prélèvement à la source évite une avance d’impôt sur le revenu à l’administration fiscale. Cela vous permet donc de payer moins d’impôts.

À savoir : vous pouvez également opter pour un prélèvement trimestriel plutôt que mensuel.

Pour en savoir plus sur le prélèvement à la source consultez cet article de l’administration fiscale.

Agir sur son foyer fiscal

Optimiser votre foyer fiscale foyer fiscal permet de payer moins d’impôts en bénéficiant de parts supplémentaires.

Le foyer fiscal correspond aux personnes qui souscrivent une même déclaration de revenus. Il est composé d’un nombre de parts qui varie selon la situation.

À titre d’exemple, le foyer fiscal d’une personne célibataire est comporte une part. En revanche, celui d’un couple pacsé ou marié comporte deux parts. Plus il y a de personnes composant le foyer fiscal, plus il y a de parts permettant de faire diminuer l’impôt.

Voici quelques situation permettant de réduire l’impôt avec le foyer fiscal :

  • Couple marié ou pacsé sans enfants : sans enfants = 2 parts, un enfant = 2,5 parts, deux enfants = 3 parts, trois enfants = 4 parts (le 3ème enfant compte pour 1 part)
  • Case L (0.5 part supplémentaire) : célibataire, séparé, divorcé ou veuf ayant élevé seul un enfant mineur ou majeur (non rattaché au foyer fiscal) pendant au moins 5 ans
  • Case T (0,5 part supplémentaire) : parent isolé assurant seul et sous son toit la charge de ses enfants ou d’une personne invalide ;
  • Case P (majoration des parts) : titulaire d’une carte d’invalidité ou d’une pension d’invalidité d’au moins 40% ou plus

Passer aux frais réels

Les frais réels contribuent à réduire votre impôt lorsque vos frais professionnels excédent la déduction forfaitaire de 10%.

En effet, les frais réels permettent une déduction supérieure aux 10 % forfaitaires. Cela réduit donc votre niveau global d’imposition.

La déduction des frais réels nécessite que vos dépenses soient justifiées, payées au titre de l’année d’imposition, en lien et nécessaires aux besoins de votre activité professionnelle.

Les frais réels portent par exemple sur les frais kilométriques, les frais d’achat de matériel ou d’abonnement (ordinateur, imprimante, ouvrages, revues…), les frais de repas, les frais de cotisation syndicale…

Bénéficier des réductions et crédits d’impôts

Pour payer moins d’impôts, vous pouvez prétendre à une grande diversité de réductions et crédits d’impôts lorsque vous :

  • employez une personne à domicile : crédit d’impôt de 50 % des dépenses (plafond compris entre 12 000 € et 20 000 € par an)
  • avez des frais de garde de jeunes enfants (crèche, garderie, assistante maternelle) : limite de 3 500 € par enfant et 1750 € en garde alternée
  • avez des enfants poursuivant des études : réduction d’impôt de 61 € pour le collège, 153 € pour le lycée, 183 € pour l’enseignement supérieur
  • versez une pension alimentaire à un enfant qui n’est pas à charge, votre époux(se) ou ex-époux(se), un parent ou grand-parent
  • effectuez des dons aux associations : crédit d’impôt de 66 ou 75 % selon les cas dans la limite de 20 % du revenu imposable

Alimenter un plan d’épargne retraite (PER)

En alimentant un PER, vous pouvez réduire votre charge fiscale puisque les sommes versées au titre d’une année sont déductibles dans la limite d’un plafond pour chaque membre du foyer fiscal.

Il existe plusieurs types de PER :

  • PER individuel : ouvert à tous
  • PER d’entreprise collectif : ouvert aux salariés d’une entreprise sans obligation de souscription
  • PER d’entreprise obligatoire : ouvert à tous les salariés avec obligation de souscription

A savoir : si vous choisissez de renoncer à la déduction annuelle de vos versements, la part de rente récupérée lors de la sortie du plan sera exonérée d’impôts et de prélèvements sociaux.

Investir dans un Plan d’Epargne par Action (PEA)

Le PEA est un formidable outil pour payer moins d’impôts puisqu’il permet d’investir dans les actions des entreprises françaises et européennes en bénéficiant d’une fiscalité avantageuse.

Concrètement, le PEA se compose, d’une part, d’un compte en espèce sur lequel vous effectuez des versements en numéraires permettant d’acquérir des titres et, d’autre part, d’un compte titre comportant les titres acquis.

La fiscalité du PEA dépend de la durée de détention des titres :

  • retrait ou rachat avant 5 ans : PFU à 30 % ou barème progressif
  • retrait ou rachat après 5 ans : exonération d’impôt sur le revenu et unique soumission aux prélèvement sociaux

Investir dans des fonds communs de placement dans l’innovation (FCPI)

L’investissement dans les FCPI contribue à réduire vos impôts en vous donnant droit à une réduction d’impôt sur le revenu de 18 % des versements.

Attention : cette souscription est limitée entre 12 000 et 24 000 euros par an et par foyer.

À quoi sert un FCPI ?

L’objectif d’un FCPI consiste à « collecter de l’épargne pour l’investir dans des sociétés non cotées et ainsi concourir au financement en fonds propres des entreprises ». Il s’agit d’un fonds d’investissement permettant de financer les entreprises régionales ou innovantes.

L’avantage fiscal est conditionné à la conservation des parts pendant au moins 5 ans sauf exceptions (décès de l’un des époux, licenciement, invalidité…).

Investir dans l’immobilier

L’investissement dans l’immobilier est un très bon moyen de payer moins d’impôts puisqu’il existe une multitude de régimes avantageux : LMNP, Pinel, Denormandie,, déficit foncier ou encore crédit d’impôt Corse.

Location meublée non professionnelle (LMNP)

La LMNP au régime micro permettait jusqu’en 2023 de bénéficier d’un abattement de 50 % à 71 % sur les revenus locatifs avant calcul de l’impôt.

Attention : ce régime d’abattement forfaitaire est remis en cause depuis le vote de la loi de finances pour 2024 avec un abattement de 30% pour un plafond de 15 000 euros.

Au régime réel, la LMNP permet de déduire une multitude de charges et d’amortir le coût du bien dans le temps ce qui contribue à réduire la note fiscale. Par ailleurs, vous pouvez reporter les déficits sur les revenus de même nature des 10 années suivantes.

Dispositif Pinel

Le dispositif Pinel, pour l’investissement dans les logements neufs ou assimilés, permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur 6, 9 ou 12 ans pouvant aller jusqu’à 21 % du prix du bien (32% en outre-mer) dans la limite de 300 000 euros et 5500 €/m².

Dispositif Denormandie

Le dispositif Denormandie correspond dans les grandes lignes au dispositif Pinel pour les logements anciens à rénover. Il donne également lieu à une réduction d’impôt sur 6, 9 ou 12 ans (plafonnement à 300 000 euros et 5 500 €/m².

Déficit foncier

Lorsque vos recettes locatives (location nue) sont inférieures à vos dépenses, vous pouvez imputer votre déficit foncier sur le revenu global de l’année dans la limite de 10 700 euros.

Crédit d’impôt Corse

Les entreprises (-250 salariés et – 50 millions d’€ de CA) réalisant des investissements en Corse peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt allant de 20 à 30 % du coût total de l’investissement. Un bon moyen d’investir tout en défiscalisant sur le territoire Corse.

Le savez-vous ? Sur FiscalVox, une catégorie est dédiée à la fiscalité immobilière pour vous permettre de découvrir et comprendre le fonctionnement des principaux régimes.


Comment payer moins d’impôts ? Questions courantes

Vous souhaitez payer moins d’impôts ? Consultez la liste des principales questions pour obtenir des pistes de réponse.

Comment payer moins d’impôt sur le revenu ?

Pour payer moins d’impôt sur le revenu il existe une multitude de mécanismes : moduler son taux de prélèvement à la source, optimiser les parts de son foyer fiscal, étudier l’option pour les frais réels, bénéficier de crédits et réductions d’impôt, investir dans des placements financiers PEA/PER/FCPI ou dans l’immobilier.

Quelle case cocher pour payer moins d’impôts ?

Si vous êtes dans l’une de ces situations vous pouvez réduire votre impôt en cochant les cases :

  •  L : enfant mineur à charge pendant 5 ans minimum
  • T : parent isolé avec enfant ou personne invalide à charge
  • P : titulaire d’une carte d’invalidité ou d’une pension d’invalidité (40% ou plus)

Comment payer moins d’impôts quand on est célibataire ?

Un célibataire peut payer moins d’impôts en optimisant sa déclaration de revenus (modulation du taux, obtention de demi-parts supplémentaires, passage aux frais réel) et en investissant dans des placements financiers ou dans l’immobilier.

Comment payer moins d’impôts en couple ?

Le couple peut réduire son imposition en déclarant ses revenus en commun. Cela réduit l’impôt sur le revenu si l’un des deux est moins imposé que l’autre. Pour pouvoir déclarer ensemble, le couple doit être marié ou pacsé.

Le couple peut également investir tout en réduisant ses impôts. C’est par exemple le cas de l’acquisition d’un bien loué en meublé sous le régime micro LMNP (abattement sur les revenus locatifs de 50 % ou 71 % en 2023 selon la typologie du meublé).

Comment payer moins d’impôts à la retraite ?

Le plan d’épargne retraite (PER), constitue un très bon moyen de réduire ses impôts à la retraite. Les sommes versées sur le plan sont fiscalement déductibles chaque année dans la limite d’un plafond défini.

Comment payer moins d’impôts foncier ?

Pour payer moins d’impôts fonciers vous pouvez choisir un régime locatif avantageux tel que la LMNP (location meublée non professionnelle) au régime réel qui vous permet d’investir tout en déduisant de nombreuses charges de vos revenus : frais de notaires, amortissement du bien, intérêts d’emprunt, frais d’agence, charges de copropriété, dépenses d’entretien du bien …

Comment payer moins d’impôts en investissant dans l’immobilier ?

L’investissement dans l’immobilier vous permet de réduire vos impôts si vous faites le choix d’un régime fiscalement avantageux :

  • LMNP : abattement forfaitaire ou déduction de nombreuses charges au régime réel
  • Pinel et Denormandie : bénéfice d’une réduction d’impôt sur 6/9/12 ans
  • Déficit foncier : imputation des déficits dans la limite de 10700 euros sur votre revenu global

Entreprise individuelle, comment payer moins d’impôts ?

L’entreprise individuelle peut réduire ses impôts en arbitrant entre le régime réel, le régime micro-fiscal ou le prélèvement forfaitaire libératoire selon son volume de charges ou son chiffre d’affaires.

Selon les situations, l’entreprise peut également bénéficier de l’Aide à la Création d’Entreprise (ACRE) qui réduit ses cotisations sociales sur un an ou encore de la franchise en base de TVA qui lui permet de ne pas collecter de TVA jusqu’à un certain seuil.

Attribuer une note à cet article

0/5 Nombre de votes : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter cet article.

Vous avez aimé cet article...

Suivez Fiscal Vox sur les réseaux sociaux pour ne rien rater !

Fiscal Vox regrette que cet article ne vous ait pas été utile !

Améliorons cet article !

Comment cet article pourrait être amélioré ?

Laisser un commentaire